jeudi 1 octobre 2020

Le Code évolue pour la sécurité des vélos

 La fédération a édité dans sa revue "Cyclotourisme", une suite d'articles sur l'évolution du code de la route. La sécurité des cyclos y est particulièrement étudiée.




lundi 28 septembre 2020

Séjour 2020 à Cambrils

Les Bleuets habitués de ce séjour annuel se sont retrouvés à Cambrils pour une semaine de vélo. Dès samedi, après un départ pluvieux de Mirande et un voyage de 6h, le ton est donné à l'arrivée avec un temps superbe et une température estivale.

Chacun installe ses quartiers et nous nous retrouvons pour le pot d'accueil, où l'on nous distille les mots de bienvenue, de prévention Covid, et bien sûr, on parle vélo. Dès demain les cyclos s'attaquent aux premiers cols qui foisonnent dans la région. Nos bleuets sont prudents et optent pour des circuits raisonnables, histoire de tâter le terrain. Les costauds (suivez mon regard) choisissent le 75km avec trois cols et les autres un plus modeste 60km avec deux cols.

Dimanche matin, après un déjeuner copieux, on se retrouve à quelques mètres de l'hôtel pour le départ des 3 groupes de niveau. Il fait doux, autour de 20°C. Chaque groupe a son capitaine de route, un bénévole de l'organisation. Les groupes sont minuscules cette année, because Covid: 6 à 9 cyclos. Ca n'en est que mieux. Nous ferons ainsi des balades très sympas et les capitaines seront plus à l'écoute de chacun.

Allez lire plus de détails sur mon blog : ici

Et voir les photos des touristes :

photos aimablement transmises par Françoise et par Laubie SA






Photos des champions ICI

JFR

mardi 7 juillet 2020

Les Bleuets au col d'Azet

Belle journée en plaine, quelques nuages bas en montagne : il en fallait plus pour arrêter les 10 valeureux Bleuets qui voulaient réussir leur premier col (pour la plupart).

Nous nous retrouvons à 8h30 à Arreau et nous engageons sur la petite route rive droite de la Neste, qui nous conduit à Bazus, le pied de l'escalade. La pente est raisonnable jusqu'à Estensan, où nous rejoignons la route "officielle" du col. Plus que 8km à 8% de moyenne.

Le groupe s'éparpille très rapidement, Gilbert a disparu depuis un bon moment, Laurent, Pascal, Véronique, Joel, Hugo et Jules prennent vite de l'avance sur les trois retardataires, les épicuriens, Stephanie, Henri et Jeff.
Montée régulière, avec quelques passages plus relevés, au village d'Azet par exemple. Montée plaisante, la vue est omniprésente, quoique un peu limitée par les nuages bas.

Le village d'Azet

Lorsque je prends cette photo, il reste 4 km à grimper. Ils sont tranquillement escaladés, et je retrouve tout le groupe au col. A part Gilbert qui va faire le Peyresourde.


Nous passons un moment à échanger nos impressions et admirer le paysage, et le temps de réparer une crevaison nous nous élançons pour une longue et superbe descente vers Genos et Loudenvielle.

Une pose dans la descente pour nous régaler de la vue sur le lac de Génos

Nous contournons le lac, déjà bien fréquenté par les touristes, pour rejoindre la route du col de Peyresourde que nous ne grimperons pas cette fois.
La descente vers Arreau est irrégulière, constituée de pentes raides et de faux plats casse-pattes.
Nous nous retrouvons aux voitures pour un pique-nique sympathique aux bord du Louron.

Belle journée, bons souvenirs, à refaire très vite, pourquoi pas la Hourquette.
On a parcouru 43km et grimpé 1000m de dénivelé.


mardi 23 juin 2020

Reconnaissance de la véloroute de la Baïse (V82)

A l'initiative de Joel, nous nous retrouvons au glacier à 9h pour une longue randonnée de 100km, sur les traces du dernier né des tronçons balisés de la V82 dans sa traversée du Gers (voir l'article précédent).
Nous parcourrons le secteur de Mirande à Valence/Baïse. Nous en connaissons déjà une partie puisqu'il emprunte la petite route de la rive gauche de la rivière, jusqu'à l'Isle de Noé, puis celle qui rejoint Le Brouilh-Monbert, secteurs que nous arpentons régulièrement.

 regroupement près du Brouilh

C'est donc un joli groupe de 11 cyclos et cyclotes qui s'élance de Mirande pour ces 50km qui nous mènent à Valence. Le temps est magnifique, tempête de ciel bleu et température agréable.
Nous traversons une première fois la Baïse, au moulin de Biran. Nous en verrons quelques-uns : certains surnomment ce parcours de "véloroute des moulins".
Nous suivons la vallée de la rivière sur la route de poutge -route au pied du coteau- en remontant parfois plus haut sur le coteau par des côtes casse-pattes.
L'une d'entre elles nous dépose au pied du magnifique donjon médiéval de Herrebouc.


A partir de Pléhaut, la route serpente en majorité à mi-pente du coteau, ce qui a pour effet d'augmenter rapidement le dénivelé positif de la balade, et de nous procurer des vues superbes sur la vallée en contrebas.















L'environnement agricole qui jusqu'ici était composé de céréales, se diversifie en approchant de Valence, et nous voyons plus de vignes et de panneaux de producteurs d'Armagnac.
Nous arrivons à Valence par le haut de la ville et replongeons vers le port pour un pique-nique attendu. Luc et son harem nous accueillent avec les provisions.

L'église de Valence

C'est comme d'habitude un moment convivial qui nous rassemble tous au bord de la Baïse.
Les contraintes du déconfinement ne nous ont pas empêchés de goûter cette pause réparatrice.


Le retour, accompagné d'un soleil accablant, nous a permis toutefois de profiter d'un paysage changeant et d'un petit courant d'air bienvenu. Les nombreuses bosses ont été escaladées tant bien que mal, tout le monde s'est bien acquitté de ces 50km supplémentaires.

Nous aurons parcouru 100km, avec un dénivelé de 815m, température 30°C.

Téléchargez la trace GPS

vendredi 22 mai 2020

Une voie verte dans le Gers : la V82 le long de la Baïse

"Madame, Monsieur,

Dans cette période difficile et incertaine pour notre économie touristique, une bonne nouvelle doit être partagée : le Département du Gers a effectué l’ensemble du balisage de la véloroute V82 Vallée de la Baïse !

Une nouvelle offre en itinérance douce vient enrichir le réseau des véloroutes et voies vertes du Sud-Ouest de la France."

Madame Gisèle Biémouret présidente du Comité départemental du tourisme du Gers, Comité d'Itinéraire V82 Véloroute Vallée de la Baïse.



mardi 12 mai 2020